au CHU de Tours

4 h. 30 , Jordan est prèt et va être transporté ,on permet aux personnes qui le souhaitent
d’entrer dans le box où mon Bébé se trouve pour l’embrasser . Il ne faut rester que quelques instants et entrer à trois maximum .
Nous y allons Alain , Cindy et moi …….mon coeur se serre …….Jordan est bardé de tuyaux ,partout . Son visage est enflé , bleu et violacé , ses bras sont le long de son corps et ses belles mains d’enfant travailleur et bricoleur restent sans bouger .
Je l’embrasse en appuyant mes lèvres aussi fort que je peux sur son front et en caressant sa main …….déjà ,nous ressortons et les autres entrent .
Enfin ,son brancard apparraît pour disparaître bientôt dans l’ambulance .A nouveau ,des étrangers vont s’occuper de mon fils .Il faut que je leur délègue ce que j’aurais voulu faire .

Nous sommes tous épuisés .Nous devons maintenant nous organiser pour partir à Tours …….nous sommes forains et ,par traditions ,nous ne laissons pas nos proches seuls à l’hopital ………
Nous rentrons Alain et moi ,sur notre terrain ; Cindy à la ferme et Romuald à Lyon .
Il est prévu que tous ,nous rangions aussi vite que possible nos campings respectifs pour partir sur Tours où l’on trouvera bien un terrain où stationner le temps qu’il faudra .
Vers huit h. ,Alain et moi allons à la ferme pour aider Cindy à tout ranger et à ateller .
Les tuyaux d’eau ,d’évacuation ,les cables électriques ,les câles …….
Ma belle fille est rejointe par l’amie d’enfance de Jordan ,prénommée Cindy aussi mais dite Didi . Enzo a été confié, après qu’on lui ai expliqué que son papa était gravement blessé ,à Jimmy ,le papa de Cindy .

Ma soeur et son mari sont également là .

Voilà ,tout est prêt et le convoi s’ébranle lentement pour prendre la route qui nous mènera près de mon fils .
J’ai pris avec moi son blouson de moto ,je hume l’odeur qui s’est imprégnée dans le tissus se mélant à l’odeur du cuir et je pleure.

J’ai continué aussi à prévenir d’autres amis .

Je téléphonne régulièrement en réanimation à Tours où Jordan est bien arrivé ,sans problème .
Mais ,dans le service ,il a fait un autre arrêt cardiaque .
A chaque coup de téléphonne ,les nouvelles ne sont pas bonnes . Son coeur s’affaiblit et les médecins augmentent les doses de médicaments qui boostent ce muscle si fragilisé par l’accident .



l’hopital ( 2 )

Nous passons tous par des moments de joie ou d’abattement ,au rythme des nouvelles communiquées par l’équipe médicale .
Jordan n’a aucune fracture ,aucune blessure …….sauf qu’il ne se réveille pas du cdma profond ou il est . Son coeur bat grace à l’administration de médicaments destinés à le  » doper  » .mais il a la capacité d’une personne de 70 ans ,or ,il en a 21 !
Scanner ,Irm , radios ,prises de sang ……tous les examens possibles ici sont réalisé .
On nous prévient que l’équipe médicale s’est réunie pour discuter de la meilleure façon de transporter Jordan sur Tours ,un CHU mieux équipé que le CHG : en SAMU , le voyage sera plus long ,mais en cas de force majeur ,il peut s’arrêter et prodiguer des soins assez poussés . En hélicoptère , c’est plus rapide ,mais en cas de coup dur ,il y a très peu de place et de matèriel ………..Au bout d’un temps qui me pâraît interminable ,la décision est enfin prise :Jordan est trop faible pour l’hélicoptère , il sera transporté en ambulance .
Maintenant ,il faut le préparer pour le transport .
Encore une attente interminable . Le bouche à oreille a fonctionné ,des amis ,de la famille arrivent aux urgences pour avoir des nouvelles . Le téléphonne ne cesse de sonner . Il faut expliquer ,encore et encore ………




Archive pour 2 janvier, 2009

l’hopital

Je suis bien incapable de prévenir moi même mon fils ainé . Je communique son numéro de téléphonne au pompier . Romuald est entrain de démonter son manège à coté de Lyon .
Le pompier lui explique la situation et lui dit que c’est très grâve ,qu’il faut qu’il vienne ,que son petit frère risque de ne pas survivre .
Romuald arrivera quelques heures après ,il s’est organisé avec l’aide des autres forains présents sur la place .
On appelle également mon beau frère Eric,ilfaudra qu’il nous accompagne à l’hopital car Alain , Cindy et moi sommes incapables de conduire .
Alain …..je ne sais pas ou il se trouve pendant tout ce temps ……
Ca y est ,la SAMU a réussi à faire repartir le coeur de mon petit au bout de 45 mn de réanimation ,il a fait de nombreux arrèts cardiaques . La jeune femme m’apprend que Jordan va être transporté aux urgences de Bourges et que l’on peut lui faire un bisou avant que l’ambulance ne démarre . Elle m’explique qu’il faut que je me prépare , que Jordan n’a pas reprit connaissance et qu’il a des tuyaux un peu partout .
nous entrons un par un dans l’ambulance . Je lui dit tout ce qu’il se passe et je l’embrasse en le suppliant à l’oreille de se réveiller . Son aspect choque beaucoup Cindy et Alain . moi ,je n’ai même pas fait attention . Il vit pour l’instant et c’est tout ce qui m’importe . Nous descendons et regardons le véhicule s’éloigner tout doucement dans le chemin …..
je rentre dans la maison pour prendre mes affaires et attendre que mon beau frère arrive .
Quand je ressors ,ma surpprise est de taille ,il y a un nombre impressionnant de gendarmes dans la cour ,j’en vois certains qui sont sur le lieu de ‘accident ,sous le hangar ………je perd les pédales et ressent cette présence comme une agression quelque chose d’inadmissible ,il souille l’endroit de l’accident ………..je cours et je hurle … le premier gerdarme à se mettre en travers de mon chemin se prend une claque magistrale et je le pousse ,j’arrive à atteindre le hangar et je crie ,je leur arrache tout ce qu’ils ont dans les mains : un mètre ,un papier ,un crayon ou l’un deux note je ne sais quoi ,je suis dans un état proche de l’hystérie ……Sylvie ,la maman de Cindy , que je connais depuis trente ans ,est arrivée je ne sais quand ……mais elle est là ,Jordan est son gendre et elle l’aime……elle me prend dans ses bras ,me serre à m’étouffer et nous pleurons toutes les deux ….. un pompier intervient et demande aux gendarmes de s’écarter le temps que je m’en aille …….c’est ce qu’ils font…..et je monte dans la voiture d’Eric qui est arrivé entre temps ……
Nous partons à l’hopital de Bourges ,et là ,nous attendrons avec des amis venus nous rejoindre jusqu’à 4 h 30 du matin ……..les médecins et infirmières sont sympatiques et viennent régulièrement nous tenir au courant de ce qu’ils font ,de tous les examens que Jordan passe .

SOS BONICHE |
Derriere les murs |
monbbdchine |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | yome
| Mes tribulations
| goeland2008