au CHU de Tours

4 h. 30 , Jordan est prèt et va être transporté ,on permet aux personnes qui le souhaitent
d’entrer dans le box où mon Bébé se trouve pour l’embrasser . Il ne faut rester que quelques instants et entrer à trois maximum .
Nous y allons Alain , Cindy et moi …….mon coeur se serre …….Jordan est bardé de tuyaux ,partout . Son visage est enflé , bleu et violacé , ses bras sont le long de son corps et ses belles mains d’enfant travailleur et bricoleur restent sans bouger .
Je l’embrasse en appuyant mes lèvres aussi fort que je peux sur son front et en caressant sa main …….déjà ,nous ressortons et les autres entrent .
Enfin ,son brancard apparraît pour disparaître bientôt dans l’ambulance .A nouveau ,des étrangers vont s’occuper de mon fils .Il faut que je leur délègue ce que j’aurais voulu faire .

Nous sommes tous épuisés .Nous devons maintenant nous organiser pour partir à Tours …….nous sommes forains et ,par traditions ,nous ne laissons pas nos proches seuls à l’hopital ………
Nous rentrons Alain et moi ,sur notre terrain ; Cindy à la ferme et Romuald à Lyon .
Il est prévu que tous ,nous rangions aussi vite que possible nos campings respectifs pour partir sur Tours où l’on trouvera bien un terrain où stationner le temps qu’il faudra .
Vers huit h. ,Alain et moi allons à la ferme pour aider Cindy à tout ranger et à ateller .
Les tuyaux d’eau ,d’évacuation ,les cables électriques ,les câles …….
Ma belle fille est rejointe par l’amie d’enfance de Jordan ,prénommée Cindy aussi mais dite Didi . Enzo a été confié, après qu’on lui ai expliqué que son papa était gravement blessé ,à Jimmy ,le papa de Cindy .

Ma soeur et son mari sont également là .

Voilà ,tout est prêt et le convoi s’ébranle lentement pour prendre la route qui nous mènera près de mon fils .
J’ai pris avec moi son blouson de moto ,je hume l’odeur qui s’est imprégnée dans le tissus se mélant à l’odeur du cuir et je pleure.

J’ai continué aussi à prévenir d’autres amis .

Je téléphonne régulièrement en réanimation à Tours où Jordan est bien arrivé ,sans problème .
Mais ,dans le service ,il a fait un autre arrêt cardiaque .
A chaque coup de téléphonne ,les nouvelles ne sont pas bonnes . Son coeur s’affaiblit et les médecins augmentent les doses de médicaments qui boostent ce muscle si fragilisé par l’accident .

 


Autres articles

Répondre

SOS BONICHE |
Derriere les murs |
monbbdchine |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | yome
| Mes tribulations
| goeland2008