Il reste deux jours d’espoirs

elfe10.jpg

Mardi soir : Môssieur nous explique que c’est par expérience qu’il pense devoir débrancher Jordan .Que son cas est différent d’une noyade ou d’un accident où il n’y aurait pas eu privation d’oxygène ,il parle ,il parle , il parle et je pense ,moi , qu’il peut avancer tous les arguments qu’il voudra ,je ne changerais pas d’avis …………..bla bla bla …….qu’il sera un légume s’il survit ……bla bla bla …….aucune réaction ……..bla bla bla ……..je me force à respirer lentement ,chaque mot qu’il prononce me transperce le coeur ,ravive ma douleur et ma culpabilité ……où étais je lorsque cette voiture est tombée ? si j’avais été là ,présente aux côtés de Dadan ,il ne serait pas ici ,à être traité comme un « cas  » parmis tant d’autres ……je l’aurais sorti ,il n’avait aucune fracture ,il aurait quelques bleus et j’aurais crié après lui …..pourquoi ,pourquoi ,pourquoi ?
Elle me secoue la main ,je n’ai pas entendu la fin du discours du brillant orateur …ils attendent que je dise quelque chose ……vite ,réfléchir et parler sans s’emporter ……
- « OK ? j’exige que Jordan passe des examens complémentaires ,notamment neurologique ,avec UN neurologue ,on me prouve par A+B que le cerveau de mon fils n’a aucune chance de récupérer et j’accepterais que vous le débranchiez . »

RApide réflexion de Môssieur :
-  » c’est d’accord ,Jordan passera les tests que vous demandez vendredi matin . En attendant ,on continue tous les soins . »

Je suis abousourdie ,il accepte ,j’ai gagné deux jours .

Je suis un peu soulagée et retourne auprès de mon bébé .Cindy et Alain sont avec moi quand ,soudain ,tout le corps de Jordan est secoué par de terribles spasmes musculaires …….j’ai peur ……on appelle ……ce n’est rien ,il ne souffre pas ,c’est une simple réaction musculaire que le cerveau ne commande plus très bien ……comme la température ….les larmes coulent doucement sur mes joues …….quand est ce que tout ça va finir et comment ……ai je pris la bonne décision ? Alain , Romuald ,alain N°2 ,JO sont d’accord avec moi mais Cindy ,sa Grand mère ,son papa eux ne pense pas la même chose .

Cindy est de mon côté parce que je suis la maman de Jordan ,mais nous avons discuté et elle m’explique qu’ il n’aurait jamais voulu vivre de cette façon . Au fond de moi ,je le sais bien ,on avait déjà parlé de ce sujet quand une maman avait tenté de délivrer son propre fils ………mais ,là ,ce n’est plus un débat à la télévision ……je suis perdue .

Romuald ,comme la nuit précédente dort sur un fauteuil dans la chambre de son frère ,le veillant ,comme il a toujours fait depuis la naissance de son cadet ……même s’ils se battaient comme des chiffonniers ,ils étaient toujours ensembles ,l’un prèt à défendre l’autre .
Nous ,nous retournons au terrain où nous répondons aux questions de la journaliste ( cf : article de journal ) .

Jeudi : état stationnaire ,toujours des baisses et des hausses de températures importantes ,les spasmes aussi de temps en temps …….nous continuons à lui parler ,à essuyer la salive qui coule sans cesse de sa bouche entrouverte par le tuyau ,à lui masser les talons ,les coudes ……à le caresser ….et moi ,je lui chante tout doucement cette berceuse que je lui ai chanté pendant des heures ,à toutes occasions ……il l’aimait tant ……Dodo béline ,ste Catherine , en dormant les petits enfants ,jusqu’à l’âge de quinze ans ,quand quinze ans seront passés ,se sera temps de les marier ………Je chante comme si cette comptine pouvait le ramener vers nous …….je fixe ses yeux ,attendant qu’il les ouvre

….mais non ,rien ….que les spasmes ,la sueur qui perle à son front brûlant …….Mon Dieu ,pourquoi me punir au travers de mon fils ?
Nenette et jean pierre viennent aussi .
Ils ont amené les petits ,je suis heureuses de les voir …….Romuald prend la décision de faire entrer Kenji pour qu’il embrasse son oncle ………j’ai de la peine lorsque Kenji demande pourquoi son tonton Dan fait dodo .

nous avons bien réfléchi pour Enzo …..on lui a tout expliquer ……mais on décide qu’il est mieux pour lui de ne pas voir son papa dans l’état où il est .

Je remonte dans la chambre avec Alain ……..comme toujours quand j’entre ,j’ai mal ,vraiment ….physiquement ,j’ai mal ……..quand je ressort ,je m’effondre dans les bras D’Alain : un doute m’assaille ……..on doit lui dire qu’il peut partir en paix ,je suis persuadée qu’il résiste parce que nous l’appellons ,on doit lui dire ,part ,mon bébé ,envole toi vers les cieux ,va ……..je dis tout cela à Alain ,juste à la porte de la chambre ……..Alain pleure aussi …..que c’est dur de voir les larmes du papa de Jordan .Nous sommes si désespérés l’un et l’autre .

C’est Cindy qui restera cette nuit .
Deamin ,un spécialiste verra Jordan et …….je ne sais pas ce qui se passera .

 


Autres articles

Répondre

SOS BONICHE |
Derriere les murs |
monbbdchine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | yome
| Mes tribulations
| goeland2008