Pendant et après l’église

Je suis si mal ,si oppressée ,si malheureuse ,si angoissée ……je suis perdue ,le cercueil trône devant l’autel ,les porteurs restent debout tout au long de l’office refusant de s’assoire ,rendre hommage à Jordan le plus longtemps possible ……je vois les larmes couler sur les visages ,sur les joues de Romuald ,lui aussi est est malheureux ,si malheureux ……..son coeur brisé ,il ne verra plus jamais son petit frère mais il ne parle pas ……il garde tout pour lui .

la cérémonie se déroule sans que je sois vraiment présente ,mon corps douloureux est là ,mais mon esprit est vide ,totalement vide ,je perds la notion du temps et de l’espace ,mes yeux ne peuvent pas se détacher du cercueil ,je n’arrive pas à croire où à réaliser que c’est mon fils qui est dedans ……..le curé ,les dames de la paroisse ,les chants ,tout passe ….puis arrive ma belle fille …….Cindy peine à lire son texte ,elle pleure ,les phrases sont hachées ,entrecoupées de sanglots …….j’ai lu le mien avec appui ,sans pleurer ,en insistant sur la dernière phrase :
 » NE L’OUBLIEZ JAMAIS « 
J’avais pris plusieurs inspirations avant ,je ne voulais pas pleurer sur l’estrade ,non ,ne pas pleurer en lisant ces quelques phrases en l’honneur de Jordan ,j’avais presque crié la dernière .

Soudain passe la chanson  » le manège  » de Stanislas ……..je reviens parmis les vivants …….les gens défilent pour bénir le cercueil et pour nous dire quelques mots , toujours les mêmes .

J’ai l’impression que ça ne finira jamais ,il y a tellement de monde ……des forains venus de la France entière , de nombreux habitants du village et des alentours ,des placiers ,des comités des fêtes ,des gens de marché ,des clients ,des amis ,la famille …….ça n’en fini pas ……

puis les hommes en noirs me demandent si nous souhaitons que Mr. le curé vienne au cimetière : non ,c’est terminé …ma foi s’est envolée en même temps que Jordan .Pas de curé au cimetière .

Alors ,les hommes en noirs rangent tous les bouquets ,les fleurs ,les gerbes et les plaques dans le camoin ………Romuald ,Jo ,Jess ,William ,Sébastien et Ludo reprennent le cercueil et sortent de l’église …….la procession se rend au cimetière ,doucement ……..la police fait toujours la circulation ……..tout doucement ,on avance ,tout doucement ,on avance vers la dernière demeure de mon bébé ,tout doucement ,on se rend au cimetière ……..pour MON fils ……..




Archive pour 19 janvier, 2009

Pendant et après l’église

Je suis si mal ,si oppressée ,si malheureuse ,si angoissée ……je suis perdue ,le cercueil trône devant l’autel ,les porteurs restent debout tout au long de l’office refusant de s’assoire ,rendre hommage à Jordan le plus longtemps possible ……je vois les larmes couler sur les visages ,sur les joues de Romuald ,lui aussi est est malheureux ,si malheureux ……..son coeur brisé ,il ne verra plus jamais son petit frère mais il ne parle pas ……il garde tout pour lui .

la cérémonie se déroule sans que je sois vraiment présente ,mon corps douloureux est là ,mais mon esprit est vide ,totalement vide ,je perds la notion du temps et de l’espace ,mes yeux ne peuvent pas se détacher du cercueil ,je n’arrive pas à croire où à réaliser que c’est mon fils qui est dedans ……..le curé ,les dames de la paroisse ,les chants ,tout passe ….puis arrive ma belle fille …….Cindy peine à lire son texte ,elle pleure ,les phrases sont hachées ,entrecoupées de sanglots …….j’ai lu le mien avec appui ,sans pleurer ,en insistant sur la dernière phrase :
 » NE L’OUBLIEZ JAMAIS « 
J’avais pris plusieurs inspirations avant ,je ne voulais pas pleurer sur l’estrade ,non ,ne pas pleurer en lisant ces quelques phrases en l’honneur de Jordan ,j’avais presque crié la dernière .

Soudain passe la chanson  » le manège  » de Stanislas ……..je reviens parmis les vivants …….les gens défilent pour bénir le cercueil et pour nous dire quelques mots , toujours les mêmes .

J’ai l’impression que ça ne finira jamais ,il y a tellement de monde ……des forains venus de la France entière , de nombreux habitants du village et des alentours ,des placiers ,des comités des fêtes ,des gens de marché ,des clients ,des amis ,la famille …….ça n’en fini pas ……

puis les hommes en noirs me demandent si nous souhaitons que Mr. le curé vienne au cimetière : non ,c’est terminé …ma foi s’est envolée en même temps que Jordan .Pas de curé au cimetière .

Alors ,les hommes en noirs rangent tous les bouquets ,les fleurs ,les gerbes et les plaques dans le camoin ………Romuald ,Jo ,Jess ,William ,Sébastien et Ludo reprennent le cercueil et sortent de l’église …….la procession se rend au cimetière ,doucement ……..la police fait toujours la circulation ……..tout doucement ,on avance ,tout doucement ,on avance vers la dernière demeure de mon bébé ,tout doucement ,on se rend au cimetière ……..pour MON fils ……..

SOS BONICHE |
Derriere les murs |
monbbdchine |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | yome
| Mes tribulations
| goeland2008