20 Août 1986

20 Août 1986 ,il fait très chaud .Notre manège et notre caravane sont pourtant à l’ombre et près du Cher ,mais je n’arrive pas à trouver un peu de fraicheur .
Je prépare Romuald . J’ai rendez vous à la clinique car je devrais avoir accouché depuis une semaine .
Evidemment ,Romi a décrété qu’il ne voulait pas venir avec moi et ça ,juste au moment de partir …..Dommage ,c’est moi qui commande …….et zou ,il monte plus rapidement dans la voiture qu’il ne l’aurait souhaité !

A la clinique ,le gynécologue a bien sûr du retard et ce n’est pas simple d’occuper un enfant de 2 ans sans qu’il fasse de bruit pendant une heure …….j’ai de plus en plus chaud .
Enfin ,c’est mon tour …….le gynéco. grogne car j’ai mon fils ( j’aurais peut être pu le noyer avant de venir pour ne pas déranger ce monsieur ! ) .Il me sort toute sa science pour m’apprendre que j’aurais tout de même du déjà accoucher ( au cas où je ne m’en serrais pas rendu compte )….
-  » bon ,vous revenez demain ,et on passe une amiosynthèse ( j’ai envie de lui dire que c’est surtout moi qui la passe ,mais bon ,je me tais et j’écoute la suite ) .Si le liquide amiotique n’est pas clair ,on déclenche l’accouchement. Au revoir et à demain . »

Cinq minutes dans son bureau et il faut revenir demain .
J’ai les jambes enflées ,je suis fatiguée ,j’ai chaud et j’ai le moral au plus bas .
Je nous traîne ,Romi ,mon gros ventre et moi ,jusqu’à la voiture et nous rentrons.
Le manège n’est pas fermé et mes clientes habituelles s’exclament ,en me voyant :
 » Mais vous êtes encore là ,vous ne voulez pas qu’on le voit ce bébé ! « 
Sourire poli mais forcé .Je m’affale sur le siège dans la caisse et je papotte tandis qu’Alain ramasse les tickets .
Enfin ,arrive l’heure de la fermeture …….
Encore un peu de travail ,rangé les chaises ,la musique ,tirer les baches ,et je suis enfin dans ma caravane .
Alain s’occupe de Romi pendant que je prépare à manger .
A la fin du repas ,nous allons chercher un peu de fraîcheur au bord de l’eau .
Lorsqu’enfin ,je m’allonge ,c’est pour penser que demain il faut refaire la même journée mais seule ,car Alain doit aller aider sa mère à monter son manège .
J’y arriverais bien ,je n’ai de toute façon ,pas trop le choix !

 


Autres articles

Répondre

SOS BONICHE |
Derriere les murs |
monbbdchine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | yome
| Mes tribulations
| goeland2008