Mamie Anne- marie et Papy Roger

Jordan ne laissait personne indifférent tant par son entrain que par son courage et son caractère ,assez fort aussi .

Pourtant sous cette voiture qu’il réparait, la barre s’écrasa trop fort sur sa poitrine.

Vaincu par l’adversité, la vie est sans pitié, il nous quitta quelques jours plus tard.

Quelle peine,quelle tristesse sans lui .

Papy et mamie.

 

Texte écrit par Mamie « Bourges  » ,le 07/06/2009

 


Autres articles

Répondre

SOS BONICHE |
Derriere les murs |
monbbdchine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | yome
| Mes tribulations
| goeland2008