13 juin 2009

souvenirjordanjournal.jpg

 

 

 

Encore heureux ,je travaille ……..cela m’occupe l’esprit…mais entre deux patients ,les larmes viennent et inondent mes joues ,comme bien souvent .

Je vais au cimetière……..je tremble comme une feuille …….devant la tombe que Marie-laure entretient avec amour ( merci ,ma soeur chérie ) ,j’éclate en sanglots …….c’est trop dur ,trop violent……je déposent mes fleurs et c’est tout ce que je peux faire ,je reste là ,à pleurer ……j’ai glissé un petit mot pour toi , dans les fleurs.

De retour chez ma cliente ,j’ai les yeux cernés …cette petite mamie adorable prend de mes nouvelles …..comment lui dire ,lui expliquer?

 


Autres articles

6 commentaires

  1. mamietitine dit :

    ma petite chérie
    oui comment leur dire que le temps passe mais que notre désespoir est toujours là , bien enfoui dans notre coeur.
    Tu sais , ma puce , je pense que ce sera toujours comme cela , tu vas retrouver des moments de joie avec ton petit fils , ta famille , eux , il faut qu’ils vivent normalement leur peine va diminuer au fil du temps , mais pour la maman qui reste là
    qu’on a amputé , le vide est là .
    Penses à ton amour qui ne s’éteindra jamais pour ton fils . Il est toujours là dans ton coeur aimant. Comme dans un poème que l’on m’a envoyé , il est là juste dans la pièce à côté.Ce poème m’a bouleversé , et puis j’ai réfléchi , oui mon amour est là tout près de moi , même si je ne le vois pas , il est là.
    Bien sûr , il y a des moments où le désespoir m’anéantit mais je remonte , je reprends le dessus pour ceux qui sont là à mes cotés mais surtout pour mon fils, pour qu’il soit fière de sa maman.
    Gros bisous , ma petite chérie
    sois courageuse , ton Jordan sera fière de sa maman si vaillante

    Dernière publication sur mamie titine : Mes chers amis

  2. Merci mamititine de tes conseils et de tes encouragements……..les creux sont plus forts que les hauts des vagues …..
    Bisous

  3. tritriva dit :

    Bonsoir Jordanfabienne, merci pour votre visite, en ce moment je cours après le temps et je ne passe presque plus sur le fofo.
    Je comprend votre douleur, rien n’est pire que de perdre son enfant, je ne l’ai pas vécu mais j’ai un grand fils et je sais que s’il lui arrivait malheur, ma vie s’arrêterai là en quelque sorte…
    Je vous dis à bientôt pour une autre lecture,
    Amicalement, bisous
    Tritriva

  4. je crois que même si les papas éprouvent un grand chagrin ,la douleur des méres n’est pas comparable.
    Fabienne

  5. oui je suis d’accord, je pense aussi que la douleur des meres n’est pas comparable a celle des papas ! c’est une partie de notre chair qui est partie, une partie de nous .. c’est qq c hose d’inacceptable
    amicalement
    anne

  6. Oui ,une partie de nous,de notre corps est partie,même si le papa de Jordan ne se remettra jamais du décès de son garçon ,je ne pense pas que nous vivions notre chagrin de la même façon.
    Bisous

Répondre

SOS BONICHE |
Derriere les murs |
monbbdchine |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | yome
| Mes tribulations
| goeland2008