Je n’oublie pas

Mais oui , mais oui, je vous vois arriver avec vos gros sabots :

-  » ça y est , la blonde oublie de nous souhaiter une bonne nuit sous la couette ! »

Ratéééééé !Rire

Bonne nuit!



Avoir conscience

Cela fait deux jours que je n’ai pas écrit pour mon bouquin . Je revis des passages éprouvants de ma vie lors du décès de Jordan .

Mais cela me permet au moins de me rendre compte combien ma douleur, mon chagrin ont évolués ou changés .Je ne m’en étais pas aperçue avant .

Ce n’est plus cette colère ou alors plus la même .Maintenant , la colère a cédé la place a ce manque de lui .

Je ne comprends toujours pas pourquoi mon fils a dû mourir en pleine forme, à 21 ans mais j’admets qu’il n’est plus sur cette terre et qu’il ne le sera plus jamais et j’ai l’impression d’être là sans vraiment y être, comme si j’attendais sagement que mon tour arrive.

Je suis passive. Voilà , c’est cela , je suis passive.

Je fais tout ce que je dois faire pour vivre mais pas plus. Pourquoi me donner la peine d’être vraiment entreprenante alors que je suis pleinement consciente maintenant que tout peut s’arrêter dans un millième de seconde ?

Bien sûr , je le savais , avant …….je le savais juste; et entre ces deux notions de « savoir » et  » avoir conscience  » , il y a un gouffre de souffrances et de larmes que j’ai franchi sans l’avoir voulu.




Archive pour 16 décembre, 2009

C’est un bon vivant

Oui , Jordan était un bon vivant ,qui aimait la fête , la fête et la fête.

Bon , à 21 ans et moins , c’est normal vous me direz mais tous les prétextes étaient bons pour qu’on se réunisse : on finissait par fêter l’anniversaire du voisin de la cousine du cousin !!!! comme ça , on avait toujours une excuse !

Et tout ça me fait des tas de souvenirs;

Et l’évocation de ces souvenirs m’amène toujours un sourire aux lèvres.

Par contre, maintenant et quoique je fasse, la place de Jordan sera vide et ce vide est si terrible, si intense, si angoissant que je ne peux pas pour l’instant, participer à une réunion telle que nous les organisions , les uns où les autres.

Je ne peux pas et d’ailleurs , personne n’a réorganisé une fête  où tous les habitués étaient présents .Je crois que nous avons tous la même réaction ….Jordan ne serait pas avec nous .

Mais peut être qu’un jour………

Pour Noël

Pour Noël , tu aimais :

- qu’il y ai de la neige 
- que nous décorions la caravane et le terrain et que nous fassions un beau sapin.

- te faire tout beau

-te réunir avec ta famille et  tes amis.

- offrir des cadeaux.

- recevoir des cadeaux, aussi, surtout les imprévus.

- Faire la fête : écouter de la musique à donf, boire un bon coup, faire des blagues dans le village et à tes cousins.

                                          Ex  pour le village: kidnapper le pére Noël au rond point , ne le ramener qu’après mon coup de gueule et le remettre la tête en bas! bon, j’avoue avoir quand même bien rigolé, surtout que Cindy hurlait dans le bourg que le père Noël ne passerait que contre une rançon ………

                                           Ex pour tes cousins : badigeonner les voitures de mousse à raser et enrubanner la voiture d’Elodie de papier WC…….

- ne pas te coucher

 

Que de bons souvenirs mais  comme tout cela me paraît loin, si loin .

SOS BONICHE |
Derriere les murs |
monbbdchine |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | yome
| Mes tribulations
| goeland2008