Lettre à mon bébé.

Mon amour de bébé,

Cela fait bien longtemps que je ne t’ai pas écris . Mais tu sais que je te parle , oui je te parle sur ta tombe , devant tes photos , où dans ma tête à n’importe quel endroit , à n’importe quel moment .

Te dire que tu me manques terriblement , que j’ai mal , que je souffre toujours autant , que je n’arrive pas à croire que je ne te verrais plus jamais , que je pleure sur cet avenir que nous n’aurons pas ensemble mon fils, que je pleure sur ces maudites minutes où j’aurais dû être à tes côtés pour te sauver ………………….

Te dire que je  ne sors pas de cette dépression …pourtant , j’ai décidé d’entreprendre une psychothérapie ……….. pour moins souffrir mais surtout pas pour t’oublier , ça je ne pourrais jamais ……mais peut être vais-je arrêter cette fuite en avant , pouvoir me poser et trouver un semblant de paix .

Te dire que bientôt cela fera 3 ans que tu nous a quitté et que j’ai l’impression que c’est hier que Cindy me téléphonait pour m’annoncer que ton coeur avait cessé de battre , que tu avais abandonné la partie au bout de cinq jours de combat…………….

Te dire qu’une partie de moi est morte en même temps que toi , mon bébé qui s’en allait à la veille de ses 22 ans ,nous laissant ce petit Enzo qui te ressemble tant .

Te dire que si je n’avais pas promis à ton frère de ne pas attenter à mes jours , ça ferait bien longtemps que je serais en paix auprès de toi et que cette idée me tente bien souvent………

Te dire que personne ne t’oublie , ni ta famille , ni tes amis …………

Te dire que je t’aime pour toujours ………même si tu es juste dans la pièce d’à côté ……….mais qu’elle est loin cette pièce …………

Je te fais de gros calins mon amour de bébé.

Maman
 

.




Archive pour 23 avril, 2011

Lettre à mon bébé.

Mon amour de bébé,

Cela fait bien longtemps que je ne t’ai pas écris . Mais tu sais que je te parle , oui je te parle sur ta tombe , devant tes photos , où dans ma tête à n’importe quel endroit , à n’importe quel moment .

Te dire que tu me manques terriblement , que j’ai mal , que je souffre toujours autant , que je n’arrive pas à croire que je ne te verrais plus jamais , que je pleure sur cet avenir que nous n’aurons pas ensemble mon fils, que je pleure sur ces maudites minutes où j’aurais dû être à tes côtés pour te sauver ………………….

Te dire que je  ne sors pas de cette dépression …pourtant , j’ai décidé d’entreprendre une psychothérapie ……….. pour moins souffrir mais surtout pas pour t’oublier , ça je ne pourrais jamais ……mais peut être vais-je arrêter cette fuite en avant , pouvoir me poser et trouver un semblant de paix .

Te dire que bientôt cela fera 3 ans que tu nous a quitté et que j’ai l’impression que c’est hier que Cindy me téléphonait pour m’annoncer que ton coeur avait cessé de battre , que tu avais abandonné la partie au bout de cinq jours de combat…………….

Te dire qu’une partie de moi est morte en même temps que toi , mon bébé qui s’en allait à la veille de ses 22 ans ,nous laissant ce petit Enzo qui te ressemble tant .

Te dire que si je n’avais pas promis à ton frère de ne pas attenter à mes jours , ça ferait bien longtemps que je serais en paix auprès de toi et que cette idée me tente bien souvent………

Te dire que personne ne t’oublie , ni ta famille , ni tes amis …………

Te dire que je t’aime pour toujours ………même si tu es juste dans la pièce d’à côté ……….mais qu’elle est loin cette pièce …………

Je te fais de gros calins mon amour de bébé.

Maman
 

.

SOS BONICHE |
Derriere les murs |
monbbdchine |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | yome
| Mes tribulations
| goeland2008