lettre à mon ange

Mon tout petit ,

comment est ce que je peux faire pour ne plus voir ces images terribles, toi , ton corps coincé sous cette voiture , bloquant tes poumons , empêchant l’air de t’oxygéner , toi  luttant de toutes tes forces pour te dégager ,jusqu’à épuisement .Comment est ce que je peux ne pas imaginer ta souffrance , ta peur .Comment faire pour ne pas imaginer tes derniers instants , comment est ce que je peux oublier que j’aurais du être là pour te sauver .

Toujours cette peur , cette incompréhension , cette colère , cette haine , ce chagrin , ces cauchemars où je suis coincée avec toi mais moi j’arrive à sortir et je ne peux rien pour toi , je me réveille en sueurs , en pleurs .

Comment faire pour ne pas imaginer où essayer de deviner ce que tu serais maintenant ; peut-être une deuxième fois papa , en fête pas loin de ton frère où sédentarisé ………. j’imagine , je rêve …..j’en crêve à petit feu du manque de toi , tes photos ne me suffisent plus .

je t’aime tant mon petit ange , mon amour , mon fils .

Maman . 



Tout ce que tu ne verras pas .

Bonjour mon amour de bébé,
Tu es au ciel , tu es un bel ange et j’espère que tu es libre comme tu amais tant l’être sur cette terre . Qui a pu être aussi injuste, aussi mauvais pour t’enlever la vie , toi qui l’aimais tant Je suis bien mal encore aujourd’hui , emplie de cette haine , de cette colère , de cette incompréhension qui sont mon quotidien aujourd’hui .
Tu es parti et encore cette année , tu ne verras pas pleins de choses importantes : la rentrée d’Enzo à l’école primaire , Jade qui me pose tant de question sur ce tonton qu’elle n’a pratiquement pas connu , mon nouveau travail et je crois que là , tu aurais été si fier de moi et si heureux que je reprenne le travail pour lequel j’avais fais des études…oui mais tout ça , j’aurais voulu que tu le vives en même temps que nous et que nous puissions fêter l’évènement ensemble .
Tu me manques terriblement , tu me manques tant , tu me manques trop , j’en crêve, je veux te serrer dans mes bras .Je veux que tu ne sois pas mort , je veux que tu n’ais pas souffert , je veux que tu n’ais pas eu peur pendant ton agonie …..je veux revenir en arrière et rester avec toi pour te secourir .J’ai encore fait ce cauchemar où je me trouve avec toi sous cette putain de voiture et je peux rien faire, je hurle , je te secoue , je te supplie de tout mon être de lutter et de revenir parmi nous ……je me réveille en sueur et en pleurs et tu n’es pas là et je pleure parce que je suis impuissante ,parce que je voudrais t’avoir auprès de moi …..on ne doit pas mourir à 21 ans ……. non , on ne doit pas mourir si tôt …..je t’aime , je t’aime tant que j’en étouffe de cet amour que je ne peux plus te donner , si ce n’est en te rendant hommage et en allant sur ta tombe .Tu parles d’une vie merdique ………..

Je te fais pleins de bisous mon ange .
Ta maman .




Archive pour septembre, 2011

 110901103920984878677843

SOS BONICHE |
Derriere les murs |
monbbdchine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | yome
| Mes tribulations
| goeland2008