La culpabilité

Vous êtes plusieurs ,ici et dans mon entourage, à me seriner de cesser de culpabiliser pour la mort de Jordan …….soit…….j’ai bien entendu votre message et je tente d’appliquer vos conseils ,si durs soient-ils à appliquer .

J’évite ,non , je ne pleure jamais devant des personnes autres que mes proches…..mon chagrin m’appartient, c’est tout ce qu’il me reste de concret .

Je parle souvent de mon bébé et de façon joyeuse ….parce que c’était lui ,ses bêtises nous amusaient tellement…….mes larmes sont réservées à mon moi ,lorsque je suis seule ,n’importe où mais seule .

Pourtant j’ai lu dans le regard de cette femme avec qui je discutais tout les reproches qu’elle n’osait pas me faire ……… » je vous admire de parler de cette façon de votre fils qui est morttttt…….moi ,je ne pourrais pas vivreeeeee après un tel choccccccc » …….parce que moi ,je vis ?

je survis ,oui ….parce que mon Romuald m’a fait promettre alors que son frère n’était pas encore parti mais que l’on savait tous qu’il ne reviendrait plus jamais parmi nous de ne pas me faire de mal , parce que j’ai vu une telle détresse dans ses grands yeux bleus remplis de larmes contenues,parce que lui, Pepette , Kenji et Jade,Enzo et Cindy peuvent avoir besoin de moi ,pour toutes ces raisons ,je suis là ,toujours debout ……oui belle dame pleine de préjugés ,je survis alors que vous ne seriez peut être pas capable de le faire ………

je vous ai donné l’adresse de mon blog et j’espère que vous viendrez, que vous lirez et que vous repartirez en vous souvenant de mon fils .

Moi , je vais continuer à écrire ce qu’il me plaira,  je vais continuer à mettre des couleurs sur ce blog, je vais continuer à parler de mon fils en souriant, je vais continuer à pleurer toute seule ….je vais survivre ,ne vous en déplaise.

 



Moral : pas le top

unelarme.gif

 

 

 

 

Hier , je suis allée au cimetière, alors les retombées sur mon moral se font ressentir aujourd’hui ,malgré le beau soleil inattendu qui règne en maître ……..tout me semble corvées inutiles et pourtant ,il a bien fallu que je sorte et que je fasse encore un tas de paperasses.

J’ai obtenu un nouvel appartement plus grand et mieux situé pour mon travail par rapport à l’actuel ,mais il y a des démarches à faire et comme souvent , ça m’angoisse tant que tout n’est pas prêt.Ce poids sur ma poitrine lorsque j’ai choses à faire n’est pas nouveau ,il a seulement été accentué depuis le décès de Jordan, comme ma phobie de la foule ( bonjour les courses ) …..

Et puis je pense , je pense encore et toujours.

A Jordan , à sa disparition ,à ce manque de lui, à l’injustice de sa mort, à l’incongruité de ma présence sur la tombe de mon fils alors que ça devrait être le contraire .

Je pense à l’anniversaire prochain d’Enzo qui va fêter ses 4 ans sans son papa .

A Enzo qui grandit et qui petit à petit va oublier son papa .C’est bien pour lui ,mais ça me fait mal en même temps …….sentiments contradictoires .

Je pense à tous ceux qui continuent leur vie normalement en oubliant Jordan et j’ai l’impression que mon bébé disparaît un peu plus chaque jour qui passe, malgré tous mes efforts.

C’est comme si j’étais seule au monde avec mon chagrin ……….coulez, larmes de colère , je suis impuissante à le faire revenir comme j’ai été impuissante à le protéger et à le sauver et je souffre seule ………




Archives pour la catégorie Deuil

C’est dur

J’ai commencé à trier de nouvelles photos et tant de souvenirs reviennent à ma mémoire.

Des souvenirs d’un temps où je n’avais pas la sensation d’être là sans vraiment le vouloir .

Des souvenirs d’un temps où ma famille était au complet.

Des souvenirs d’un temps où il y avait des rires sincères sans que vienne la culpabilité d’ être vivante.

Des souvenirs d’un temps où je ne fondais pas en larmes toutes les cinq minutes .

Des souvenirs d’un temps qui ne sera plus jamais .

Des souvenirs d’un temps où tu étais à nos cotés .

Un temps où tu souriais quand je te disais  » je t’aime  » .
 

Quand le chagrin ….

Mon chagrin évolue , change……..jusqu’à maintenant, c’était ta mort injuste qui me peinait tant …..ta disparition ,mes interrogations ………la culpabilité de mon absence le jour de l’accident et de ma survie …….je suis et toi ,mon bébé , toi qui devrais être là avec nous, entrain de rire ,entrain de t’occuper d’Enzo et de Cindy,tu n’es plus ………

Maintenant et de plus en plus ,tu me manques ……..ton corps ,ta voix ,tes blagues ,ton rire ,tes coups de gueule …….j’ai envie de te serrer dans mes bras, de te faire des câlins…

Je n’arrive pas à trouver les mots pour expliquer mes sentiments et l’évolution de mon chagrin .

Je voudrais pourtant faire comprendre ça aux gens mais je n’y arrive pas ……..

Je t’aime toujours autant ……..

L’absence

je suis malade ,malade de ton absence , malade de ta disparition ,malade de ton départ ,malade de ta mort .

Le désespoir me gagne ,je ne suis rien sans un de mes fils ,je suis dans le néant, et ma mémoire fonctionne si bien .

Les larmes ne me soulagent plus , je te veux vivant, faisant des projets, je te veux près de moi .

La fête des mères approche et je ne sais pas comment dire à Romuald que je ne veux pas qu’il me la souhaite ….il me manquera l’appel de Jordan , de mon étoile , de mon bonheur .

Je pleure , je ne supporte personne , je hais le bonheur des gens qui ont leurs enfants et qui n’ont même pas conscience de la chance qu’ils ont .

Je suis malade à vie.

J’espère de tout mon coeur ne pas vivre vieille ,avec ce manque perpétuel de ta présence , j’espère pouvoir te rejoindre vite dans ton monde, ce monde ,ce vide ,ce rien ……ma vie est vide de sens ,ma vie n’est rien .

Pas d’espoir ,pas d’envie , pas de besoin, pas de pensées positives ……..le trou noir de l’espace.

L’orage de ma colère ,de mon chagrin ,de mon impuissance me submerge …….

Pour toi ,par toi ,grâce à toi nous vivions …nous ne sommes plus rien .

12

SOS BONICHE |
Derriere les murs |
monbbdchine |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | yome
| Mes tribulations
| goeland2008