MON FILS

MON FILS dans lettres à Jordan 205353_397837933597088_2127422154_n



5 mars 2012 , à mon bébé d’amour .

Bonjour mon Chéri,

 

 je me suis réveillée bien tôt cette nuit , j’ai surfé sur le net , j’ai joué sur Facebook et discuté avec Mamie puis suis venu faire un petit tour ici.

Te dire encore et toujours que tu me manques ? Oui , c’est tous les jours ça !  te dire aussi que je vais sur ta tombe et que je n’aime pas ça parce que tu ne devrais pas être dans ce lieu si froid mais que je te raconte les derniers potins en espérant follement que tu m’entends.

Je veux dire aussi à toutes les mamans qui passent par cette épreuve qu’on arrive à survivre à votre perte mais en se fixant un but , que votre mort ne soit pas inutile , que notre souffrance ne soit pas infertile parce que même si l’on respire , nous sommes quand même morte avec vous ……………………alors , je réfléchis à ce que devrait être ma vie pour que je puisse te rendre hommage, pour que tu sois fier de moi, que tu puisses dire aux autres anges   » regardez, c’est ma maman, comme je l’aime  » ……….. je me suis retournée vers ma première profession , infirmière et je suis entrée à l’éducation nationale .Là , je peux aider des enfants et de jeunes ados ……enfin , j’essaye , c’est pas tout le temps évident ………. 

J’aimerais aussi créer une association pour venir en aide aux mamans et papas qui ont perdus un enfant ……il faudrait déjà trouver un nom pour ces gens ……nous ne sommes pas veufs, pas divorcés, pas célibataires, pas handicapés ….nous sommes désenfantés ! mais ce terme est déjà pris ………

Je me renseigne un peu pour monter une telle asociation , mais c’est très compliqué ……je m’y consacrerais plus quand j’aurais fini de passer mon concours ……..

 Je t’aime mon fils et tu restes dans ma mémoire et dans mon coeur comme au dernier jour au je t’ai vu vivant et riant……

Maman 




Archives pour la catégorie lettres à Jordan

lettre à mon bébé

Mon ange d’amour,

Demain , c’est un autre Noël, le quatrième que je passe encore sans toi.

Tu aimais tant cette fête .C’était l’occasion d’un grand repas , de distribution de cadeaux, de musique ,de danse , de rigolade ………..et maintenant , c’est la tristesse, le chagrin , le manque de toi , la culpabilité d’être ici alors que toi ,tu es ailleurs, dans un monde que je connais pas , dans le paradis blanc .

Je  suis allée au cimetière ce matin , nettoyer un peu ta tombe , rajouter quelques décorations et des fleurs …..ta belle mère est passée, à déposer un jolie plante et un petit mot plein de tendresse ( merci ma Sylvie) ………souhaiter un joyeux Noël à son fils devant sa tombe , c’est immensément dur ……… j’ai pleuré alors que je sais que tu n’aimes pas me voir pleurer, mais si terrible de te survivre et de devoir continuer .

Je t’aime mon petit bébé et tu me manques .Tu es pour toujours dans mon coeur.

Le malheur de t’avoir perdu ne doit pas nous faire oublier le bonheur de t’avoir connu.

Maman

lettre à mon ange

Mon tout petit ,

comment est ce que je peux faire pour ne plus voir ces images terribles, toi , ton corps coincé sous cette voiture , bloquant tes poumons , empêchant l’air de t’oxygéner , toi  luttant de toutes tes forces pour te dégager ,jusqu’à épuisement .Comment est ce que je peux ne pas imaginer ta souffrance , ta peur .Comment faire pour ne pas imaginer tes derniers instants , comment est ce que je peux oublier que j’aurais du être là pour te sauver .

Toujours cette peur , cette incompréhension , cette colère , cette haine , ce chagrin , ces cauchemars où je suis coincée avec toi mais moi j’arrive à sortir et je ne peux rien pour toi , je me réveille en sueurs , en pleurs .

Comment faire pour ne pas imaginer où essayer de deviner ce que tu serais maintenant ; peut-être une deuxième fois papa , en fête pas loin de ton frère où sédentarisé ………. j’imagine , je rêve …..j’en crêve à petit feu du manque de toi , tes photos ne me suffisent plus .

je t’aime tant mon petit ange , mon amour , mon fils .

Maman . 

Tout ce que tu ne verras pas .

Bonjour mon amour de bébé,
Tu es au ciel , tu es un bel ange et j’espère que tu es libre comme tu amais tant l’être sur cette terre . Qui a pu être aussi injuste, aussi mauvais pour t’enlever la vie , toi qui l’aimais tant Je suis bien mal encore aujourd’hui , emplie de cette haine , de cette colère , de cette incompréhension qui sont mon quotidien aujourd’hui .
Tu es parti et encore cette année , tu ne verras pas pleins de choses importantes : la rentrée d’Enzo à l’école primaire , Jade qui me pose tant de question sur ce tonton qu’elle n’a pratiquement pas connu , mon nouveau travail et je crois que là , tu aurais été si fier de moi et si heureux que je reprenne le travail pour lequel j’avais fais des études…oui mais tout ça , j’aurais voulu que tu le vives en même temps que nous et que nous puissions fêter l’évènement ensemble .
Tu me manques terriblement , tu me manques tant , tu me manques trop , j’en crêve, je veux te serrer dans mes bras .Je veux que tu ne sois pas mort , je veux que tu n’ais pas souffert , je veux que tu n’ais pas eu peur pendant ton agonie …..je veux revenir en arrière et rester avec toi pour te secourir .J’ai encore fait ce cauchemar où je me trouve avec toi sous cette putain de voiture et je peux rien faire, je hurle , je te secoue , je te supplie de tout mon être de lutter et de revenir parmi nous ……je me réveille en sueur et en pleurs et tu n’es pas là et je pleure parce que je suis impuissante ,parce que je voudrais t’avoir auprès de moi …..on ne doit pas mourir à 21 ans ……. non , on ne doit pas mourir si tôt …..je t’aime , je t’aime tant que j’en étouffe de cet amour que je ne peux plus te donner , si ce n’est en te rendant hommage et en allant sur ta tombe .Tu parles d’une vie merdique ………..

Je te fais pleins de bisous mon ange .
Ta maman .

Lettre à mon bébé.

Mon amour de bébé,

Cela fait bien longtemps que je ne t’ai pas écris . Mais tu sais que je te parle , oui je te parle sur ta tombe , devant tes photos , où dans ma tête à n’importe quel endroit , à n’importe quel moment .

Te dire que tu me manques terriblement , que j’ai mal , que je souffre toujours autant , que je n’arrive pas à croire que je ne te verrais plus jamais , que je pleure sur cet avenir que nous n’aurons pas ensemble mon fils, que je pleure sur ces maudites minutes où j’aurais dû être à tes côtés pour te sauver ………………….

Te dire que je  ne sors pas de cette dépression …pourtant , j’ai décidé d’entreprendre une psychothérapie ……….. pour moins souffrir mais surtout pas pour t’oublier , ça je ne pourrais jamais ……mais peut être vais-je arrêter cette fuite en avant , pouvoir me poser et trouver un semblant de paix .

Te dire que bientôt cela fera 3 ans que tu nous a quitté et que j’ai l’impression que c’est hier que Cindy me téléphonait pour m’annoncer que ton coeur avait cessé de battre , que tu avais abandonné la partie au bout de cinq jours de combat…………….

Te dire qu’une partie de moi est morte en même temps que toi , mon bébé qui s’en allait à la veille de ses 22 ans ,nous laissant ce petit Enzo qui te ressemble tant .

Te dire que si je n’avais pas promis à ton frère de ne pas attenter à mes jours , ça ferait bien longtemps que je serais en paix auprès de toi et que cette idée me tente bien souvent………

Te dire que personne ne t’oublie , ni ta famille , ni tes amis …………

Te dire que je t’aime pour toujours ………même si tu es juste dans la pièce d’à côté ……….mais qu’elle est loin cette pièce …………

Je te fais de gros calins mon amour de bébé.

Maman
 

.

Mon Ange

Bonjour mon fils adoré,

Encore un Noël que tu fêteras parmi les anges , sans moi , sans m’embrasser, sans me faire une blague .

Encore un Noël où ton rire , tes yeux pétillants, tes câlins me manquent terriblement.

Encore un Noël où comme seul cadeau ,je t’offre des bougies sur ta tombe.

Encore un Noël où je te parle , pleine de nostalgie , devant ta photo .

Encore un Noël que tu ne verras pas ici- bas.

Je t’aime toujours aussi fort mon bébé , et le temps n’apaise pas mon chagrin .

Maman

Bonjour

Bonjour à tous ceux qui passeront par ici .

Bonjour à mon fils , là- haut dans les nuages .Bonjour à mon ange , mon bébé qui est si loin de moi et que je ne peux plus protéger …………j’ai failli et je ne peux plus rien faire , sinon espérer où croire que tu es bien au paradis ,  que tu évolues , que tu apprends des choses merveilleuses et que tu veilles sur tous ceux que tu aimes ici-bas ………. tu me manques mon chéri , tu me manques terriblement , affreusement ………..

Mon bébé

Tu sais que je ne t’oublie pas , à chaque instant de ma vie , je pense à toi .Je crois qu’il ne se passe pas une minute sans que quelque chose me rappelle ton souvenir , ton sourire, tes yeux , ton odeur , tes idées , tes goûts ……..
J’évolue par toi , grâce à toi …….je change et je progresse dans ma vie mais j’aurais milles fois préférer stagner et ne pas te perdre ……quel prix j’ai payé pour changer !
Régulièrement , je monte une marche pour en descendre deux mais peu importe , je continue et je me force à continuer ………..je te parle et ça me fait du bien , je te dis tout ce qui se passe dans ma vie et il s’en passe !
Si je venais moins dans ton royaume , c’est que tout avait changé , c’était devenu mon espace alors qu’au départ , j’avais crée ce lieu pour toi , pour que j’écrive avant de n’oublier , pour que le monde te connaisse , pour que ton fils puisse un jour lire qui était son papa si jeune et partis si tôt , pour que jamais on ne t’oublie …………et puis , au fil du temps , je ne sais pas pourquoi ni comment , c’est devenu ma vie et je n’aurais pas dû ………. j’ai donc laissé du temps au temps , laissé reposer pour mieux revenir mais je n’écrirais plus que pour toi ………..si je veux parler de moi , je pense que je créerais un autre blog ,que pour moi ,je vais y réfléchir .
Je t’aime mon bébé , je t’aime très fort
Maman

Mon Jordan

Tu me manques terriblement et je suis si fatiguée que mes pensées sont bien moroses en ce moment .

Si je pouvais te voir en vrai , te serrer dans mes bras, entendre ta voix ………..une petite consolation dans mon inquiétude pour toi , c’est que j’ai appris sur le fofo que les maîtres retrouvaient leurs animaux de compagnies là-haut , alors j’espère du fond de mes entrailles que ton Boulette t’attendait et t’a fait une super fête à ton arrivée dans ce monde inconnu ……..

Je me pose toujours autant de questions pour toi , j’ai si peur et je suis si seule avec mon chagrin , mon amour………………

Je t’aime 

Maman

12345

SOS BONICHE |
Derriere les murs |
monbbdchine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | yome
| Mes tribulations
| goeland2008